Les raisons d’une chute de cheveux

Hérédité

Hygiène de vie

État de santé

Calvitie

Lorsque la perte de cheveux est héréditaire, on parle d’alopécie androgénétique (à ne pas confondre avec l’alopécie androgénique, qui concerne la perte des cheveux sous l’influence des hormones mâles).

 

Chez l’homme

Elle peut débuter après la puberté pour toucher 30% des sujets de 30 ans et continue d’évoluer régulièrement avec l’âge : un homme sur deux est concerné à partir de cinquante ans. La perte des cheveux est d’autant moins bien vécue qu’elle commence tôt.

Chez la femme

Tout comme pour l’homme, l’influence génétique joue un rôle considérable sur l’alopécie féminine. L’AAG, alopécie androgénétique, chez la femme se manifeste à tout âge. Elle se rencontre moins fréquemment que chez les hommes, néanmoins, les sources pathologiques demeurent les mêmes. Frappées d’alopécie et, quelle qu’en soit la cause, les femmes seront très affectées et vivront très mal cet état.

Solutions pour les hommes

Solutions pour les femmes

Contact rapide

Contact rapide

8 + 12 =